Fonctionnement du filtre à particules.

Community Manager
Community Manager

Fonctionnement du filtre à particules.

Écologiques, sans entretien et économes en énergie, les filtres à particules BMW dépolluent avec fiabilité les gaz d’échappement en répondant aux normes de dépollution UE4.

Le filtre à particules diesel bloque la quasi-totalité des particules de suie solides présentes dans les gaz d’échappement et les décompose ensuite par combustion.

Le revêtement catalytique du filtre autorise un processus de régénération sans apport d’additifs au carburant, permettant ainsi de meilleures performances qu'avec un mélange carburant-additifs.

La mise en œuvre de capteurs de pression et de température supplémentaires dans le collecteur d’échappement, d’un volet régulateur dans le collecteur d’admission ainsi que d’extensions logicielles dans la gestion moteur garantit le bon déroulement de la régénération en toutes circonstances.

Les particules de suie du diesel sont ainsi totalement éliminées quelles que soient les conditions de marche du moteur – et ce, sans surconsommation de carburant.

Ce système permet en outre de respecter largement les seuils prescrits dans la norme UE5 et d’éviter les entretiens supplémentaires requis par les systèmes de filtres à additifs.

La technologie BMW BluePerformance en option réduit encore davantage le taux d'oxydes d'azote dans les gaz d'échappement, de manière à satisfaire aux exigences de la norme de dépollution UE6.