À propos de Informations techniques

Informations techniques

Derniers articles.

Régler le parallélisme, ou la géométrie du véhicule, consiste à ajuster les angles des roues pour remettre ces dernières perpendiculaires au sol et parallèles entre elles. En revanche, l’équilibrage d’un pneu permet à la roue de tourner sans causer de vibrations au véhicule à certaines vitesses.
Afficher l'article complet
La réglementation sur le remorquage est définie par 4 grands principes simples qui s'appliquent systématiquement. Le poids réel de la voiture ne doit pas dépasser son PTAC (Poids total en charge du véhicule ou poids maximal autorisé : case F2 sur la carte grise), Le poids réel de la remorque ne doit pas dépasser le PTAC de la remorque (Poids total en charge du véhicule ou poids maximal autorisé : case F2 sur la carte grise), Le poids réel de l'attelage, c'est-à-dire de l'ensemble du véhicule tracteur, de la remorque et de son chargement ne doit pas dépasser le PTRA du véhicule tracteur (case F3 sur la carte grise), Le poids réel de la remorque ne doit pas dépasser de plus de 30 % du poids réel du véhicule tracteur. Ainsi, pour connaître la charge maximum tractable, prendre le PTRA (poids total roulant autorisé) du véhicule tracteur indiqué en case F3 sur la carte grise. Enlever le poids à vide (PV) indiqué en G.1 de la carte grise, ainsi que le poids des conducteur /passager(s) + bagages du véhicule tractant. Ceci vous indiquera la charge maximum tractable par votre véhicule.
Afficher l'article complet
La chaîne de distribution est lubrifiée par projection d’huile. L'alimentation en huile s'effectue par un gicleur qui projette l'huile moteur sur la chaîne. En outre, la durée de vie des différents organes du moteur dépend essentiellement des conditions d’entretien.
Afficher l'article complet
Écologiques, sans entretien et économes en énergie, les filtres à particules BMW dépolluent avec fiabilité les gaz d’échappement en répondant aux normes de dépollution UE4. Le filtre à particules diesel bloque la quasi-totalité des particules de suie solides présentes dans les gaz d’échappement et les décompose ensuite par combustion. Le revêtement catalytique du filtre autorise un processus de régénération sans apport d’additifs au carburant, permettant ainsi de meilleures performances qu'avec un mélange carburant-additifs. La mise en œuvre de capteurs de pression et de température supplémentaires dans le collecteur d’échappement, d’un volet régulateur dans le collecteur d’admission ainsi que d’extensions logicielles dans la gestion moteur garantit le bon déroulement de la régénération en toutes circonstances. Les particules de suie du diesel sont ainsi totalement éliminées quelles que soient les conditions de marche du moteur – et ce, sans surconsommation de carburant. Ce système permet en outre de respecter largement les seuils prescrits dans la norme UE5 et d’éviter les entretiens supplémentaires requis par les systèmes de filtres à additifs. La technologie BMW BluePerformance en option réduit encore davantage le taux d'oxydes d'azote dans les gaz d'échappement, de manière à satisfaire aux exigences de la norme de dépollution UE6.
Afficher l'article complet
Il convient de noter qu’au même titre que l’embrayage, le volant moteur est une pièce d’usure de par sa conception et sa fonction d’amortissement de phénomènes vibratoires provenant de l’équipage mobile du moteur. À chaque sollicitation de la pédale d’embrayage, l’association du travail combiné du volant moteur et du disque d’embrayage permet la mise en mouvement progressive et souple du véhicule. Leur durée de vie est directement liée aux conditions d’utilisation du véhicule.
Afficher l'article complet
Les trains avant et arrière sont soumis à de nombreuses sollicitations et qu’il est, certes regrettable mais pas inévitable de constater un changement d’angle au niveau du parallélisme. En effet, il peut dépendre de divers paramètres tels que : la pression des pneumatiques, le chargement du véhicule, les conditions d'utilisation du véhicule et le type de routes empruntées.
Afficher l'article complet
Le post-fonctionnement du ventilateur est décidé en fonction de la température du moteur et d’une cartographie variant en fonction de la vitesse de roulage antérieure et de la température des gaz d’échappement, données transmises au ventilateur après l’arrêt du moteur. Ce comportement est donc inhérent à la conception du moteur et sert à protéger les composants En particulier si le véhicule est arrêté pendant la régénération du filtre à particules diesel et si la ligne d’échappement est encore très chaude, le post-fonctionnement peut durer plusieurs minutes et générer une odeur.
Afficher l'article complet
Le déclenchement d’un ou des airbags est considéré comme un ultime recours dont les conditions d’action répondent à une stratégie précise intégrant une multitude de paramètres fournis par différents capteurs (angle d’impact, déformation du véhicule, décélération subie, déroulement de l’accident, etc.). Lorsqu’un choc est identifié, le boîtier électronique de gestion des airbags ne dispose alors que de quelques millisecondes pour envoyer un télégramme de crash à l’ensemble des calculateurs du véhicule et adopter la stratégie la plus adaptée : déclenchement des prétentionneurs de ceintures, du coupe-batterie, des airbags, en fonction des équipements. Concernant ces derniers, le calculateur électronique ne dispose également que d’un seul déclenchement, celui-ci doit intervenir au moment le plus approprié. Le déclenchement d’un ou des airbags n’est donc ni systématique, ni anodin.
Afficher l'article complet
Certains de nos modèles sont équipés, pour des raisons de sécurité, d’un coupe-câble de batterie qui se déclenche lors d’une collision d’une gravité suffisante. Le câble de raccordement entre la batterie et le démarreur / alternateur et entre la batterie et la borne de démarrage externe est alors sectionné par un moyen pyrotechnique. Le coupe-câble de batterie se trouve à proximité immédiate de la borne plus (+) de la batterie.
Afficher l'article complet